Secrétariat

Le travail de RIFA au jour le jour consiste à faciliter la communication entre nos partenaires autour du monde, partager leurs histoires et leurs succès, coordonner les efforts internationaux de coopération entre nos membres, tels que l’initiative Rich Forest, ainsi que réaliser des projets d’intérêt pour nos partenaires et le grand public. Ce travail est effectué par le secrétariat de RIFA à partir de nos bureaux situés à San José, au Costa Rica.

Qui est le secrétariat?

Sur quoi travaille le secrétariat en ce moment? Le secrétariat coordonne un certain nombre de projets spéciaux de concert avec nos partenaires. Ces projets en cours contribuent à diffuser la méthodologie de foresterie analogue, et dans un sens plus large, contribuent à revitaliser des communautés rurales à travers des activités alternatives génératrices de revenus. De plus, le secrétariat a coordonné un certain nombre de publications relatives à la pratique de la foresterie analogue, notamment le Guide pratique de la foresterie analogue et le Guide du praticien de foresterie analogue. En outre, au fil des années, nous avons recueilli un large éventail de matériel auprès de nos partenaires que nous nous efforçons de rendre accessible à tous afin de bénéficier aux efforts de la foresterie analogue mondialement. Nos projets de certification impliquent la promotion de Forest Garden Products, une certification qui va «au-delà du biologique», c’est-à-dire où les membres s’engagent non seulement à produire sans intrants chimiques nocifs, mais aussi à conserver et à accroître la biodiversité dans leurs opérations. Nous sommes également étroitement impliqués avec les systèmes de garantie participatifs (SGP), des modèles qui cherchent à rendre le processus de certification plus démocratique, mis en vigueur par les agriculteurs eux-mêmes. L’une des priorités du secrétariat est d’organiser et de partager l’information entre nos membres et de rendre ces informations accessibles à tous. À cette fin, nous avons compilé une base de données de plantes utilisées par les praticiens de la foresterie analogue ainsi que leur utilisation dans les systèmes de FA dans diverses régions biogéographiques. Cette base de données est en construction et devrait être disponible d’ici la fin de 2013. Vous trouverez ici une liste d’autres bases de données pouvant être utiles. Le secrétariat gère également les communications régulièrement envoyées à ses membres et au public, telles que notre bulletin régulier, Forêts Analogues (vous pouvez lire le dernier numéro ici), et notre page Facebook, entre autres.