News

Jardin Botanique des Semences Sacrées

Jardin Botanique des Semences Sacrées

Il y a 10 ans, si vous m’aviez demandé si je pensais un jour créer un jardin botanique, la simple idée m’aurait probablement fait rire. Comme les temps  ont changé! J’ai toujours été passionné par les plantes médicinales mais jamais je ne m’étais questionné sur leurs possibles implications dans un contexte de reforestation. Pire, je n’avais jamais pensé au fait que plusieurs espèces d’arbres et de plantes sont menacées et que perdre l’une d’entre elle pourrait signifier la perte d’un remède contre une maladie sérieuse. pedregoza-achiote En m’impliquant davantage avec la conservation et la plantation d’arbres dans le bassin de la rivière Orinoco, j’ai réalisé que plusieurs arbres possèdent des propriétés alimentaires et médicinales incroyables. Il est triste de réaliser que notre savoir  sur les arbres de la forêt tropicale se perd alors qu’à l’échelle mondiale, les drogues chimiques et pharmaceutiques remplacent le savoir traditionnel sur les remèdes et les thérapies naturelles.   Grâce à nos efforts de conservation pour la fondation de la réserve naturelle La Pedregoza, je suis entré en contact avec des gens impliqués en foresterie analogue qui m’ont informé à propos d’un programme intéressant coordonné par Missouri Botanical Gardens aux États-Unis. Ce programme cherche activement des partenaires autour du monde qui créent des jardins botaniques dédiés à la préservation et la conservation d’arbres et de plantes alimentaires et médicinales traditionnels. pedregoza-morichal Nous avons finalement trouvé un site dans la réserve qui offrait une panoplie de caractéristiques idéales pour un tel jardin. On y trouve des basses terres, des terres bien drainées, des aires inondables, serranía (les collines rocheuses qui parsèment le bassin de la rivière Orinoco), le tout bordé par nos fabuleux morichals. Nous avons donc conclu que nous avions trouvé le site parfait pour notre projet de Jardín Botánico de Semillas Sagradas (semences sacrées en français).   Une fois la planification terminée, nous avons réalisé que nous avions planifié plus de 16 hectares (40 acres) pour le projet. Surpris par la taille du travail qui nous attendait, l’un de nos amis a lancé à la blague que nous serions occupés pour les prochains 20 ans.   Nos plans topographiques en main, nous sommes entrés en contact avec Arinna Gritanni, une canadienne d’Edmonton gagnante d’un prix environnemental de design de paysage. Arinna a accepté de venir passer 2 mois en Colombie en tant que bénévole pour élaborer un design pour notre jardin de semences sacrées.   Nous avons aussi rencontré Francisco Antonio Castro Lima, un agronome et botaniste indigène renommé de la région amazonienne de Colombie, aussi considéré  comme l’un des plus importants experts botaniques sur la flore du bassin de la rivière Orinoco. Francisco a accepté d’agir en tant que consultant pour le projet et a même commencé et mis à notre disposition une pépinière entière d’arbres alimentaires et médicinales indigènes à Villavicencio. pedregoza-pineapple Lors de sa visite à la plantation La Pedregoza en janvier 2013, Maxime Renaudin de Tree-Nation est passé nous voir. Sa femme, Amparo, et lui-même ont été emballés par l’idée d’un jardin de semences sacrées. Rapidement, nous avons eu le support de Tree-Nation qui est d’une aide formidable afin de faire du projet une réalité. Nous avons aussi reçu de l’aide de A. Raymond Corporate North America, Inc. qui nous ont fait un don de quatre pompes à eau à énergie solaire.   Je peux maintenant dire que nous sommes vraiment sur la bonne voie pour créer un jardin botanique extraordinaire qui souligne l’importance des semences sacrées qui bénéficiera à toute l’humanité.

Tagged: , , , , ,

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *